L'auteure

holly black

Holly Black, née le 10 novembre 1971 à West Long Branch dans le New Jersey, est une romancière américaine de littérature fantastique pour enfants. Elle a grandi dans une maison victorienne (un manoir délabré) où sa mère lui racontait des histoires de fantômes et de fées. Elle a créé, en 2003, la série Les Chroniques de Spiderwick publiée en France par Pocket Jeunesse

(site officiel - Page Facebook)

 

Eleanor

eleanor

Résumé:

Zach, Poppy et Alice partagent une passion : les jeux de rôle avec les figurines. Ils ont inventé un monde à eux, peuplé de pirates, de cruelles sirènes, de voleurs et de trésors. Ce monde est dirigé par « la Grande Reine de tous les Royaumes », incarnée par une vieille poupée de porcelaine de grande valeur et un peu effrayante, qui trône dans la vitrine chez la mère de Poppy. Un jour, Alice et Poppy appellent Zach, terrifiées. La poupée s’est animée pour leur délivrer un message. L’homme qui l’a fabriquée avait une fille au nom d’Eleanor, morte trop jeune. Devenu fou de chagrin, il s’est refusé à l’enterrer, a brûlé son corps et a conçu la poupée avec ses cendres. Aujourd’hui, Eleanor réclame qu’on l’enterre à un endroit précis, et si les trois amis ne lui obéissent pas, ils ne trouveront plus jamais de repos. Poppy parvient tant bien que mal à convaincre Alice et Zach de la suivre dans cette enquête — une vraie, pas pour jouer, et la dernière.

Mon avis:

mort sûre

 

 

 

 

Je remercie tout d'abord le forum Mort Sûre et les éditions Bayard Jeunesse pour ce partenariat. Cette lecture est tombée pile au moment d'Halloween, j'ai donc pu apprécier l'ambiance à sa juste valeur ^^.

L'histoire tourne autour de 3 amis: Zach, Poppy et Alice, qui partagent une passion pour les "jeux de rôle" avec des figurines. Ils ont inventé tout un univers autour de pirates, sirènes et autres héros de contrées lointaines, le tout sous l'oeil mystérieux et inquiétant de la Sublime Reine: une poupée de porcelaine trônant dans une vitrine.

Le contexte de départ est bien sympa, malgré le fait qu'ils grandissent, nos 3 héros aiment passer des moments ensemble à créer un monde qui évolue au fil de leurs aventures (enfin de celles de leurs personnages ^^). Jusqu'au jour où le père de Zach va commettre l'irréparable.
La narration se fait du point de vue du garçon, et j'ai bien aimé ce fait car peu d'histoires "ordinaires" se déroulent dans la tête d'un jeune homme.

Les 2 autres protagonistes sont aussi différentes l'une de l'autre que peuvent être les enfants: Alice est assez réservée et "soumise" à la sévérité de sa grand-mère, avec leurs jeux cela lui permet de s'évader. Quand à Poppy elle fait un peu garçon manqué, assurée et directe; elle vit avec ses frères quasiment en autonomie puisque leurs parents sont absents une bonne partie de la journée pour le travail.

J'avoue m'être attendue un peu à autre chose, un peu plus d'épouvante, mais le public visé étant jeune (une dizaine d'années), l'ambiance colle bien avec la mentalité sans que les lecteurs n'en fassent des cauchemars ^^.
La quête des 3 enfants prend vie petit à petit malgré les doutes que certains émettent au début. Leurs dialogues, bien qu'étant de leur âge, sont parfois assez matures. On voit qu'ils commencent à évoluer, à grandir et à avoir une perception de la vie un peu différente de ce qu'elle leur apparaissait jusqu'alors. La quête qu'ils vont mener est une sorte de jeu de rôle "IRL" (ou pour les non-geek "dans la vraie vie"), une aventure comme ils n'avaient jamais pensé y participer. Ils prennent en quelque sorte leur destin en main malgré les dangers encourrus. Par moment également, ils sont tellement pris dans leur aventure, que le retour à la réalité devient difficile (pensée pour des êtres disparus, possible sermont lors de leur retour...), et mine parfois leur moral. Mais ils peuvent compter les uns sur les autres pour surmonter les baisses de moral ou les situations d'impasse.

C'était assez agréable de voir des enfants jouer sans jeux vidéos, ni être scotchés à la technologie; ils s'amusent simplement avec leur imagination et cette qualité va être un de leur principal atout pour se débrouiller entre eux, dans la nature "sauvage" ou civilisée.
L'aspect "Robinson Crusoë" est prenant tout au long du livre. J'ai noté quelques références ci et là à des personnages auxquels le narrateur prend comme exemple lorsqu'il se plaint (Aragorn, Percy Jackson) afin de se redonner du courage, et ces petits clins d'oeil m'ont fait sourire. En effet, cela peut donner envie aux jeunes lecteurs de découvrir ces références et ainsi les pousser à lire d'autres oeuvres littéraires.

L'écriture est vraiment simple et fluide, bien que les chapitres peuvent être un petit peu long. On entre facilement aussi dans l'histoire, mais j'avoue qu'il y a eu un petit temps mort lors de "l'élément perturbateur".
Le petit point faible aussi que je peux relever pour cette lecture, serait un manque de magie. Certes, les 3 héros utilisent leur imagination à foison, mais concernant le but de leur quête et la Reine elle-même, je me serais attendue à quelques éléments surnaturels afin de pimenter un peu le tout.

Pour conclure, je dirais que c'est une chouette lecture, un mélange entre imaginaire et réel dans la peau de 3 enfants. Une petite histoire pour donner aux jeunes quelques frayeurs et les pousser à utiliser leurs capacités d'invention. L'âge charnière aussi auquel se trouvent 2 des héros, les poussent au questionnement et démontrent par moment à quel point les enfants changent vite et, une fois à l'âge adulte, nous perdons notre imagination et notre sensibilité à créer un monde irréel.

Encore merci à Mort Sûre pour cette découverte! ^^

note 4

 

 

 

Ma note: