Fille d'Hécate

L'auteure

cécile guillot

Cécile, née en 1982, est une lectrice assidue depuis sa plus tendre enfance, mais elle ne prend la plume que sur le tard, en 2009, et un peu par hasard. Les retours positifs l'incitent alors à continuer...
Diplômée en psychologie et psychanalyse et passionnée de fantastique, elle aime à tisser des petites histoires où se mèlent folie et surnaturel, mais ne dédaigne pas quelques incursions du côté du merveilleux. 
Elle a créé le collectif d'auteur Les enfants de Walpurgis puis les Editions du Chat Noir et quand elle n'écrit pas, s'arme de sa tablette graphique pour mettre en images les univers sombres ou parfois plus féeriques qui l'habitent ou pour réaliser des couvertures de romans.

(Facebook officiel - Facebook de la saga - site)

Tome 1: La voie de la Sorcière

Fille d'hécate T1

Résumé:

"Je croyais n'être qu'une étudiante ordinaire et sans doute trop renfermée. Et puis, il a eu cette expérience étrange, la découverte de mon don... Maintenant je dois apprendre à m'accomplir en tant que sorcière, développer mes pouvoirs et trouver ma place en ce monde. Tout aurait-été parfait s'il n'y avait pas eu ces cauchemars et ces malaises. Quelqu'un cherche à me nuire ! Mais qui pourrait bien me harceler ainsi ?
Et, pour ne rien arranger, j'ai aussi un mémoire à écrire pour valider ma dernière année de psycho. Ma vie n'est vraiment plus de tout repos !"

Maëlys nous ouvre les portes d'un univers étrange et déroutant, celui de la Wicca. La quête spirituelle qui est sienne va l'exposer à des menaces insoupçonnées. Surtout que le destin pourrait bien placer sur son chemin, les clés qui l'aideront à résoudre les mystères d'une existence parsemée d'ombres… Car, une sorcière peut-elle s'épanouir coupée de ses racines, ignorante d'un passé dont pourrait dépendre l'avenir ?

Mon avis:

Une lecture rapide, agréable dans un univers que j'aime de plus en plus.

Tout commence par une rencontre lorsque Maëlys, étudiante en 2nde année de Master de psychologie, rentre par inadvertance dans Alexandre et éparpille tous ses dossiers. C'est ainsi que va commencer le périple en quête des "dons" de la jeune femme. En effet, suite à une "expérience" menée pour le projet d'Alexandre, il va se révéler que notre héroïne possède des aptitudes particulières, c'est donc le début d'un questionnement pour elle: est-elle une sorcière? D'où lui viennent ses dons? Qui était sa vraie mère?

Maëlys est une jeune femme somme toute assez "banale", elle fonce tête baissée dans ses études, sort peu et n'a pas d'amis. Ses parents adoptifs ont été tués lors d'un accident de la route et depuis, elle reste solitaire, sans attaches, si ce n'est son petit appartement et sa routine de révisions.
La découverte qu'elle fait auprès d'Alexandre va tout chambouler dans son quotidien. Elle s'intéresse à ce que fait Alexandre tout en gardant une certaine distance avec lui; en allant fureter dans une librairie ésotérique, elle va se faire une amie et alliée, sans parler de la petite boule de poils qu'elle recueille. 
Ces nouvelles lectures vont lui apprendre beaucoup et lui ouvrir un univers auquel elle ne s'attendait pas. 

Ce livre étant un premier tome, on entre peu à peu dans le monde dans lequel l'auteure veut nous emmener. La magie n'est pas présente comme on peut se l'imaginer (baguette, chaudron et balai volant par exemple), je dirais qu'on a là affaire à une sorcellerie du même type que dans Charmed: protectrice, en symbiose avec la nature et portée sur le culte d'une déesse mère. Une vision intéressante, une entrée en la matière douce même si les évènements qui tombent sur Maëlys ont de quoi faire peur.
J'ai beaucoup apprécié la plume de Cécile Guillot, simple, toute en retenue mais avec un soupçon de culture bien aiguisé. L'histoire quand à elle, m'a plue mais sans me transcender. Ce livre annonce la série, on n'est pas encore dans le vif même du sujet mais dans son approche. Avec une fin comme nous l'a réservée l'auteure, je ne doute pas que Maëlys a encore du chemin à faire avant de totalement maîtriser sa nouvelle condition de sorcière et ce que celà implique.

note 4

 

 

Ma note:

 

Tome 2: Le parfum du Mal

Fille d'hécate T2

Résumé:

«Il parait que je suis devenue une femme et une sorcière accomplie… pourtant j’ai besoin plus que jamais qu’Hécate guide mes pas. Me voilà au service de la police, à tenter d’élucider des meurtres grâce à mes pouvoirs naissants. Ajoutez à cela ma recherche de boulot et mon ex qui refait surface… Voilà de quoi être déboussolée ! »

Après la découverte de ses dons d’empathie, Maëlys est propulsée au sein d’une enquête macabre : des jeunes filles ont été retrouvées atrocement mutilées, les scènes de crime évoquant la magie noire. Elle et ses amies vont devoir explorer les côtés les plus sombres de Marseille tandis que la vie sentimentale et professionnelle de notre héroïne ne fait que se compliquer de plus en plus…

Mon avis:

Un an après la lecture du premier tome, j'ai renouvellé l'expérience en période d'Halloween et ai retrouvé notre Maëlys.

*RISQUE DE SPOILERS SI VOUS N'AVEZ PAS LU LE 1ER TOME*

Après avoir décroché son diplôme de psychologie et -accessoirement- échappé à la mort, notre héroïne va devoir affronter un nouvea quotidien: accepter et découvrir son potentiel de sorcière, entrer dans la vie active et voire sa vie amoureuse un peu perturbée.

Depuis le temps, j'avoue avoir oublié pas mal de détails de la trame générale de l'histoire. Heureusement, au fil des pages les trous se comblent et l'on retrouve avec fluidité la suite directe de l'action.

J'ai pris plaisir à retrouver Maëlys dans sa vie quotidienne, ses moments entre amies sorcières et son 1er job. C'est un personnage que j'apprécie de par sa douceur, son aspect "innocent" et sa simplicité.
Pour ce qui est de l'histoire en elle même, cela commence fort avec des meurtres horribles commis sur Marseille et alentours. Malgré sa réticence à certains moment, l'héroïne n'hésite pas à donner de sa personne pour participer à faire avancer l'enquête, parfois au péril de sa vie. Pourtant, j'ai trouvé cet aspect du roman peu développé, pas assez mis en valeur, bien qu'assez important puisqu'il s'agit de la trame interne. Un peu plus de rebondissements et d'action de ce côté-là -bien qu'il ne s'agisse pas de bit-lit- auraient donné un peu de peps par moment.

Mis à part ça, j'ai littéralement dévoré ce tome. On sent que Maëlys est un peu plus à l'aise avec sa condition de sorcière, elle a trouvé sa place dans ce monde et elle entrevoit une piste dans la quête de ses origines.
Les nouveaux personnages que l'on va croiser dans ce tome ne sont pas si attachants que ça, mis à part Jihanne et sa partiularité ^^. Le retour aussi d'une certaine personne va redonner un peu de mouvement à l'histoire et j'ai hâte de voir ce que cela donnera par la suite.

Comme pour le 1er opus, la plume est agréable, fluide, simple; je n'ai pas vu les pages défiler tant j'étais prise par la vie de notre protagoniste, mais aussi grâce à des chapitre savamment dosés pour ne pas être trop longs, voir même parfois être très réduit (lors des échanges de mails) ce qui nous pousse à lire le suivant.
Les références insérées ci et là à des héroïnes de série, ainsi qu'à Twilight m'ont bien fait sourire ^^.

Pour terminer, je dirais simplement que j'ai passé un agréable moment de lecture, bien qu'il manquait un gros quelque chose pour adhéré à 100% à l'histoire. C'est plus la vie de Maëlys qui m'a passionnée car on peut toutes s'identifier en elle, mais la trame de fond aurait pu être plus travaillée, j'en ressort sur ma faim mais lirais la suive avec plaisir.

 

note 4

 

 

 

Mon avis: